L’étang de l’Or

Info sur les« petits métiers » de la pêche.

https://journals.openedition.org/ethnoecologie/2221

L’étang de l’Or est une étendue d’eau située au sud-est de l’Hérault. Il est séparé de la Méditerranée par un cordon dunaire de 600 mètres de largeur au minimum.

La pêche professionnelle, très développée autrefois, fait vivre aujourd’hui une dizaine de professionnels qui pêchent surtout l’anguille mais aussi le loup, la dorade, les crevettes…

Les cabanes, souvent devenues des résidences principales ou secondaires, étaient autrefois abris temporaires pour les pêcheurs et les chasseurs. Sur certains secteurs, l’usage traditionnel de ces cabanes demeure et contribue à l’identité du territoire.

Situés sur une voie de migration entre les masses de l’Eurasie et de l’Afrique, bénéficiant d’un climat méditerranéen contrasté, mais doux pendant l’hiver, l’étang de l’Or et les espaces environnants accueillent des milliers d’oiseaux chaque année. Ils sont si nombreux, d’espèces si variées que l’étang de l’Or et ses zones humides ont été reconnus d’importance internationale pour leur accueil (Site Ramsar).